Mobylette

103 World

Présentation de l'univers 103 world

Histoire des peugeot 103 : le 103 world par Christian MOUCHET. Le monde des Mobylette & Peugeot 103 vus par Christian Mouchet
--
--

Les années 1980

Nous étions dans les années 1980, en pleine époque Rubik’s Cube, Les enfants du Rock, le Top 50, la New Wave, Depeche Mode. Entre 3 et 6 chaines à la télé française, pas d’internet, ni de téléphone portable, ni de i-bidule qui font croire que vous êtes plus riches et plus intelligents qu’avant. Une seule voiture par foyer, une seule télé dans la maison, un seul téléphone gris à cadran pour toute la famille, et cela ne nous empêchait pas de vivre. De vrais numéros de téléphone locaux avec de vrais personnes locales pour appeler votre Poste, votre EDF, et votre assurance. Des cassettes VHS et un simple bouton Record pour enregistrer une émission de télé, et pas comme maintenant on l’on passe par un ordinateur avec des logiciels de téléchargement compliqué, avec anti virus, compression, adaptateur et je-ne-sais-quoi-encore qui emmerde tout le monde.

Vous alliez prendre votre mélange à la station-service de marque, en bas de chez vous, tenu depuis 20 ans par une mamie sympa, pas comme maintenant où il faut traverser toute la ville pour aller donner de l’argent à une chaine de grandes surfaces, auprès d’une caissière inconnue barricadée derrière son algeco-bunker, et où l’on doit faire en plus son mélange soi-même !

Une vie bien réglé pour tous, avec des repères qu’on aurait pensait immuable à vie. Une sécurité d’emploi, des vrais congés, une certaine insouciance et beaucoup de libertés… Et c’est dans cet univers, à l’âge de 13 ans, alors en vacances d’été en Normandie dans la propriété de mon cousin, que j’enfourchai ma toute première mob ! Terrible !

Quand on est si jeune, la prise en main de votre premier engin motorisé vous métamorphose et vous bascule soudainement dans le monde des grands, tout en gardant cette notion de liberté et de rébellion propre à tout adolescent.

Je découvris alors la vitesse, les routes libres au moyen d’un vieux 103 VS, vêtu de cette orange années 1970 si typique. Ce 103 qui a d’ailleurs aujourd’hui rejoint ma collection… Par la suite, je possédai alors quelques 103, 105, Ciao PX, moto Honda MTX 50. Suffisantes pour m’évader les cheveux aux vents, mais pas assez belles à mon goût…

Les années 2000…

C’est à la fin de l’année 2001 que voyant le milieu de la mob à variateur automatique agoniser au profit des scooters et motos à boite 50, que je décidai de me plonger à fond dans cette passion. J’avais gardé quelques pièces, revues et cadres de 103 de ma jeunesse, mais rien d’extraordinaire.

Tout commença un samedi de 2001 par une remorque pleine à craquer de pièces et épaves que je ramenai au garage. L’aventure commença, et mon amie était ravie. Alors que la plupart des passionnés de 50cm3 ringardisait et ignorait la mob à variateur automatique, je pris le train en sens inverse et me suis alors à racheter et récupérer régulièrement épaves, pièces, documentations, enseignes et tout ce qui tourna autour du cyclomoteur (les magasins en voie de retraite regorgeant alors de pièces anachroniques dont personne ne voulait).

Les sites de revente de pièces, bourses d’échange, et certains bons contacts m’ont permis ainsi de me constituer un excellent maillage. Je jeta surtout mon dévolu sur le fabuleux 103 que j’ai toujours adoré et admiré au détriment de son concurrent Motobécane/MBK 51, trop arrondi et peu customisable à mon goût ! Et de son autre concurrent italien, le Piaggio Ciao, trop frêle à mes yeux.

Mon style 103… J’ai ainsi réussi à sauver des modèles d’origine, conservés dans leur jus. Et j’ai aussi voulu créer quelques 103 hors-du-commun, « custom ». Je les ai repensé, tout en veillant à maintenir leur silhouette et leur esprit. Trouver un juste équilibre entre une machine-custom et le prototype extrême. Une vitrine d’accessoires, diront certains, tout à fait, puisque je cherchais avant-tout à traduire les grandes tendances qui ont fleuri autour de ce cyclomoteur mythique français. Tout comme la notion de marketing que je manipule régulièrement, chaque modèle a été imaginé et peaufiné, ciselé comme un produit industriel. Tout a été pensé à l’avance en esthétique, technique, et image. Etalé sur plusieurs années, avec de nombreuses heures, et les sacrifices pécuniers qui vont avec… (Ma première mob chromée, oui, m’a couté cher (dixit le reportage sur Turbo), car ça été ma première avec son lot d’erreurs !

Les autres m’ont coutées dans les 1 000 € chacune). Des Peugeot 103 Imagined by Christian Mouchet, des modèles que j’ai essayé de rendre uniques et exceptionnels. Les publications-presse, apparitions TV et internet, et plusieurs prix dans des shows ont ainsi fait découvrir ma collection aux passionnés et aux nostalgiques. Mes Mobs-Customs représentent chacun des styles courants des 3 dernières décennies, années 1970, 80, 90. J’ai identifié et rangé mes Peugeot 103 dans des segmentations, tel des produits marketing :

  • Original (modèles d’origine)
  • Chromium (tout vêtu de chrome)
  • Extreme (style exagéré)
  • Millenium (pour une utilisation quotidienne).

Aujourd’hui, en 2013, beaucoup me demandent où en est la suite de ma passion. Mes 4 projets encore à l’état d’esquisses, stocks de pièces, et épaves n’ont pas été revendues, ni détruits. Ils sommeillent dans des cartons. Cela fait plusieurs mois que j’ai suspendu toute activité de création 103 custom, pour diverses raisons. Je ne sais pas pour la suite… Les années 2000 avec mes mobylettes Peugeot 103 hors du commun auront été une belle aventure, m’auront permis d’assouvir un rêve de gosse (alors encore jeune et beaucoup d’insouciance), et auront sans doute marqué leur époque. Les messages réguliers de sympathie à mon égard font plaisir, et ont même fait des émules sur la reconquête de la mob. C’est chouette !

Mais je pense avoir fait mon temps. Je laisse la place aux nouvelles générations de professionnels et amateurs avertis qui vont vers des créations tirant de plus en plus vers le haut. Ils sont visibles sur certains blogs et dans les derniers magazines de presse-papier. Je suis béat d’admiration pour certains, et les salue au passage… La liberté sous contrôle…

Tous mes 103 conservent leurs identités de 103, sont roulantes, et pourraient toutes rouler sur routes ouvertes… si nous étions plus de 40 ans en arrière ! Hélas, les lois modernes totalitaires nous privent chaque jour un peu plus de nos libertés, et celles aussi des joies du 50cm3 et de la mob à variateur automatique. Régulièrement sont votées des lois françaises interdisant de rouler avec des mobs trafiquées :

  • décret n°92-987 du 10 sept 1992
  • décret n°95-398 du 12 avril 1995/article R188 du CR
  • loi n°2003-495/article 317-5 du 12 juin 2003
  • loi n° 2006-10 du 5 janvier 2006

De plus, l’obligation des plaques d’immatriculation en 2011, et le futur Contrôle Technique 2-roues (2017 ?) qui nous menace, vont également encore réduire un peu plus l’imagination débordante des fabricants d’accessoires et propriétaires de 50cm3… La FFMC essaye bien de lutter contre certaines absurdités de l’état, mais les combats restent ardus… Le devenir du Peugeot 103, et de ses confrères à vario…

Le 103 est né en 1971 et survit encore en 2011

Il est désormais fabriqué pour l’Europe en Chine par Jinan Qingqi depuis décembre 2006 avec 2 versions du Vogue. J’avais à ce propos dévoilé à l’époque en exclusivité l’information et la photo du dernier 103 Made in France pour le site mobcustom.com (voir mon article-scoop « le Peugeot 103 vient de mourir »). Mais pour combien de temps encore ? Certes, nous le retrouvons encore produit pour les marchés locaux, au Maroc (CFAO Dimac, à Casablanca) et Turquie (Ramzey, à Ankara) (Bisan, à Izmir). Sa fabrication au Burkina-Faso (CFAO SIFA, à Bobo Dioulasso) a été arrêté récemment, en décembre 2009.

Mais les lois écologiques et l’invasion des 50 chinois hi-tech et bon marché ne rassurent pas les passionnés que nous sommes. La VW Coccinelle que l’on croyait immortelle s’est pourtant bien stoppé après quelques 50 années de production ! Même les mythes restent vulnérables…

(Voir mon (reportage-vidéo French Mob’ http://www.youtube.com/watch?v=856hXN0beDg )

En 2013, le marché du cyclomoteur à variateur automatique fond désormais à toute allure. DEPASSER par les scoots et motos mécaboite, CULPABILISER par les normes européennes, BALANCER en déchetterie par les nouvelles générations pourries de tout, IGNORER des nouveaux agents Peugeot dont les show-room font plus penser à des agences bancaires, ACCAPARER par des réseaux nord-africain qui n'ont que faire de la valeur collection (celles-ci n'étant destiné qu'à transporter des charges d'éléphant, sous le soleil africain, et maintenu en vie par des réparations de bout de chandelle), ORPHELIN du magazine instutionnel MobChop disparu en 2010, et quant on voit que la maison-mère Peugeot Motocycles NE CITE PAS une seule fois le mot 103 dans leur catalogue constructeur et leur site du musée à on se dit que le 103 risque bien de disparaitre corps et bien dans quelques décennies...

Passionnés de tout âge, dépèchez-vous de sauver tout ce qui traîne, ça sent la fin d'une époque que l’on pensait immortelle... Mais une nouvelle relève semblerait se dessiner… Malgré l’évolution du 2 roues vers une tendance plus écologique, plus sécuritaire, plus contrôlé, et du tout-électronique, je pense que le cyclomoteur à variateur automatique, comme le 103, n’a pas encore lancé son dernier soupir. Après une longue descente aux enfers depuis le milieu des années 1990, celui-ci est en train de drainer une nouvelle clientèle. Comme tous les produits populaires d’autrefois, voire ringards, le cyclomoteur à variateur automatique, la mob, la meule, la brel, le brelon, la tire, change peu à peu d’image et est en train de devenir aujourd’hui tendance, IN !

On murmure même un NEW 103 , relancé par Peugeot Motocycles !... Même certains pays étrangers sont aussi de nouveaux vecteurs promotionnels pour la mobylette. Certains n'adhérent pas, mais difficiles de passer à coté d’eux, tant ils deviennent visibles sur la toile. L’Afrique reste encore un des plus gros utilisateurs de la « Pigeot », malgré l’invasion massive et progressive des 50 chinois. Les mobs turques à doubles moteurs et déco kitsch roulent à tombeau ouvert sans casque sur les autoroutes ! Les jeunes américains BO-BO les ont adoptés et se regroupent dans des clubs, un peu comme les français des seventies à l’émergence de la mobylette loisir !

Quelques sites sympas sur les cyclomoteurs-mobylettes-accessoires-fans-Peugeot 103-MBK 51 :

- grossiste français, leader incontesté de la pièce 50 en France, connu pour ses doubles encarts pages pubs jaune dans l’ex magazine Mobchop : http://www.la-becanerie.com

- grossiste français, implanté depuis longtemps : http://www.stokey-shop.com/

- grossiste français, avec de nombreuses pièces repro origine, essentiellement spécialisé cyclo et solex : http://www.lamobylette.net/

- grossiste allemand, gros catalogues, avec nombreuses pièces perfs pour 50 : http://www.mopshop.de

- grossiste USA, gros kits et nombreuses pièces repro pour mobs toutes marques : https://www.treatland.tv/

-grossiste USA, pièces toutes marques mobs, beaucoup pour italiennes et pays de l’est : http://www.1977mopeds.com/

-site sur le Solex, avec banque de données des feuilles des Mines de tous les constructeurs mondiaux de 50cm3 : http://lesmordusdugalet.free.fr/

- site généraliste sur tous les 2 roues, avec les nouvelles lois : http://www.motoservices.com/

- blog sur les épopées d’un mobeur 103 sur les routes de France, Julien Guerrero : http://103ginette.free.fr

- aux USA, le plus gros site des fans de mobs vario, avec des jeunes assoifés d’humour, de petites mécaniques et de fêtes : http://www.mopedarmy.com/

- un français exilé aux USA, Christophe Naulet, qui a exporté la mob : http://tomahawktuning.wordpress.com/

- au Japon, site officiel de Peugeot Motocycles, nos 103 en lettres nippones : www.peugeot-moto.com - en Allemagne, un site de fan-club de 103 (mise à jour lointaine) : http://www.peugeot103.de

- en Turquie, Ramzey et sa copie du 103. Firme en partie relancée avec Yamaha : http://www.ramzey.com.tr/

- en Turquie encore, autre site du 103 copié , le Star 103, par la société Bisan, à Izmir : (Mais la production aurait été stoppé en 2012) http://www.bisan.com.tr/

- au Maroc, site officiel des Peugeot 103 Made in Maroc : http://www.dimac.ma/

- au Burkina-Faso, le 103 dit Peugeot P50 ou Ninja, construit par la société CFAO SIFA (jusqu'en décembre 2009. Mais, bizarrement, leur site officiel continue d'exister) : http://www.cfaogroup.com/

Articles de la rubrique

Voici un avant-goût d'un projet en cours de réalisation. Cette gazelle est assemblée sur la base d'un cadre de 103 SP 1ère génération avec rehausses.

La dernière création de 103 WORLD, une magnifique peugeot 103 "Eighties". Encore une réalisation de très haut niveau !

Original : 103 VS (1971) - Collection Christian Mouchet - Vous avez ici LE modèle qui allait lancer le succès du 103. Sa couleur orange, très...

Imagined by Christian Mouchet

Peugeot 103 Gazelle Chromium (Custom-2002). Imagined by Christian Mouchet

Original : Peugeot 103 V (1977) - Collection Christian mouchet - Le 103 de base équipé d'un bras oscillant rigide, sans amortisseur....

Peugeot 103 Gazelle Millenium (custom-2007) Imagined by Christian Mouchet

Original :Peugeot 104 V (1970) - Collection Christian Mouchet - Modèle d?origine de 1970. Il m'a été gracieusement offert par un...

Qui a dit que le 103 était une mob de gonzesse ? La preuve que non, puisque le très imposant rugbyman français Sébastien Chabal roulait en 103.

Documents dessins/photos, concernant le monde de la 103 vu par Christian.

La Gazelle Chromium imaginée par Christian Mouchet tape dans l'oeil de Birdy Nam Nam. Le collectif de DJ's français a retenu le style rétro-décalé 90'

Peugeot Fox Low-Rider Extreme (Custom-2004). Imagined by Christian Mouchet

Je souhaitais sortir une mob racée par l’apport harmonieux de pièces de gonflage sur cadre), tout en préservant la ligne originale.

Peugeot 103 Gazelle Extreme (Custom-2005) Imagined by Christian Mouchet

Peugeot 103 Café-Racer Chromium (Custom-2002) - Imagined by Christian Mouchet.

Peugeot 103 Classic Millenium (Custom-2005) - Imagined by Christian Mouchet.

L'Afrique reste encore en 2011 le royaume de la mobylette bleue et du 103.Et leurs pièces détachées proviennent d'une entreprise française, French Mob

Original : Peugeot 103 SP (1983) - Collection Christian Mouchet - Voici le modèle SPort de la gamme, apparu à la fin des années 70, dont celui...

Peugeot 103 Chopper Extreme (Custom-en restauration). Création de M. Mary. Collection Christian Mouchet

Peugeot 103 Chopper Chromium (Custom-en projet) Imagined by Christian Mouchet

Dernières discussions de la rubrique

Top Auteurs de la rubrique

1 etoilefilanteetoilefilante 25
articles
2 mobcustommobcustom 15
articles
3 nico_mobcustomnico_mobcustom 3
articles
4 maxmax 1
article