Comment gonfler un pneu tubeless VTT ?

Écrit par
Le 20 Mars 2020 à 10:24
Premier pneu tubeless VTT, comment le gonfler, quand on a pas de compresseur, faut-il du préventif ? Quelle pression pour le faire claquer ou rouler ?

Introduction

Valve tubeless VTT
Valve tubeless VTT

Avant de parler gonflage de pneu, il convient déjà 'avoir trouvé le bon pneu grâce à mon Guide d'achat pneu VTT pour l'enduro, puis de suivre sur les étapes et astuces suivantes qui te permettent une bonne installation de pneu tubeless.

Par installation tubeless, on entend une jante non percée ou un fond de jante tubeless, un pneu compatible tubeless, un liquide préventif, une valve tubeless... donc sans chambre à air.

Une fois que le matériel pour gonfler son pneu tubeless est réuni, les questions fusent pour celui qui n'a jamais expérimenté le montage :

  • Comment obtenir l'étanchéité ?
  • A quelle pression faut-il monter ?
  • Faut-il un compresseur ?

1. Comment installer un pneu Tubeless étape par étape?

Voici l'explication étape par étape pour réussir l'installation de son pneu tubeless sur sa roue de VTT.

1. Comment installer un fond de jante tubeless

  1. Nettoyer votre fond de jante avec un chiffon propre
  2. Repérer le trou de la valve
  3. Commencer à appliqer votre scotch de fond de jante environ 5 à 8 cm avant.
  4. Dérouler le scotch en prenant soin d'appliquer une tension constante sur celui-ci au moment de la pose et que celle-ci soit centrée.
  5. Réaliser le tour complet et laisser déborder de 5 à 8 cm.

2. Installer un pneu tubeless - Poser la valve

  1. Dévisser l'écrou de maintien.
  2. Repérer le trou de la valve.
  3. Percer avec la valve. Il est possible de s'aider d'un petit tournevis crusiforme pour faire l'amorce.
  4. Glisser la valve à travers la jante.
  5. Visser l'écrou de maintien. Les modèles Mavic sont équipés d'un petit joint torique pour amortir le serrage sur la jante.

3. Installer un pneu tubeless - Premier côté

Vérifier le sens de montage souhaité. Certains pneus sont réversibles. 
D'autres ont une indication Front + flèche et Rear + flèche.
Pour lever tout risque de doute, la flèche correspond au sens de montage sur roue avant ou sur roue arrière. 

Comme pour un pneu tubetype (pour chambre), commencer par rentrer un côté. L'essentiel se fait à la main. L'astuce est de bien replaquer le talon (bordure qui sera en contact avec la jante) dans la gorge de la jante pour libérer au maximum de tension.

Pour terminer le passage du premier côté, il faudra généralement forcer un peu plus que pour un pneu non tubeless. Surtout si la jante est équipée d'un fond de jante tubeless. La surépaisseur fait forcer. L'usage du démonte pneu sera requise.

4. Installer un pneu tubeless - Pose de l'insert mousse

Ajouter l'insert mousse de protection anti-pincement (optionnel, permet de limiter les impacts sur les jantes).

4. Pose du liquide préventif

Repérer la valve et la placer en haut (pour éviter de la contaminer plus tard).

Calculer la quantité de liquide préventif nécessaire. (ou comme moi, faire ça à la louche soit environ le volume d'un pot de Yaourt pour des pneus en 2.5".

Le volume du liquide préventif est fonction du volume du balon. Je m'explique. 
La largeur de jante influe sur la forme du pneu, donc sur la quantité d'air, la surface du pneu à couvrir par le liquide.

Les constructeurs donnent des références. 
Avec un insert mousse, il faudra logiquement ajouter un peu plus de quantité de liquide.

6. Installer un pneu tubeless - Second côté

Plaquer le second flanc du pneu tout en préservant la zone de liquide vers le bas si possible.

En fonction de l'expérience / force / qualité des démonte-pneus, cela peut prendre 30 secondes à quelques minutes.

Une fois que le pneu est passé, faire rouler la roue sur quelques tours pour essayer de positionner le pneu dans la gorge.

Félicitations, votre pneu est installé sur jante. Maintenant passons au gonflage.

2. Comment gonfler un pneu VTT Tubeless ?

Une fois le pneu correctement installé, il est temps de s'attaquer au gonflage. C'est une formalité pour celui qui a un compresseur et une torture redoutée pour celui qui a qu'une pompe à pied basique.

Gonfler son pneu tubelss au compresseur

Le compresseur d'air est la solution idéale, la solution du roi... du moment qu'il dispose d'une réserve d'air de plusieurs litres. En général les compresseurs ont une cuve importante, 50 ou 100L pour faire fonctionner des outils en continu comme des pistolets à peinture ou clouteuses pneumatiques. Pour un pneu tubeless, une réserve de quelques litre et un bon débit suffisent. 

Pour gonfler un pneu tubless au compresseur, il convient de : 

  1. Bien repérer les valeurs maxi de pression autorisées par le constructeur. Il est pas étonnant sur une jante sans crochet qu'au delà de 4 bars, le pneu déjante, le préventif retapisse la moitié du garage et le bang surprenne ceux qui s'y attendent le moins.
  2. Ouvrir la valve en dévissant la petite molette supérieure. Garanti, ça marchera mieux ainsi.
  3. Souvent les compresseurs sont équipés d'un seul embout Schrader pour les pneus de voitures. Il faudra installer un adaptateur Schrader -> Presta.
  4. Tenir l'embout du tuyau en place. La force de l'air comprimée est importante.
  5. Gonfler en continu jusqu'à ce que le pneu plaque contre la jante. Cela se traduit généralement par un ou deux sons bien marqués type "clac".
  6. Poursuivre par intermitence. Cela permet de savoir quelle est la pression réèle dans le pneu et non la pression réelle minimisée par la poussée du compresseur. Normalement il devrait y avoir un léger bruit de fuite d'air (pchhhhhh) et des bulles de préventif qui sorte. C'est normal. Cela va s'arrêter avec un ou deux derniers "clac" entre 1,8 et 3 bars, parfois un peu plus.
  7. Inspecter le flanc du pneu au niveau de la jointure avec la jante. Le pneu devrait paraitre comme en place, c'est à dire positionné de manière homogène sur toute sa surface. Un pneu qui n'est pas correctement installé va paraitre comme un peu rentré ou pas assez sorti. En faisant tourner la roue, le pneu se tord à chaque tour. Soit il faudra dégonfler et regonfler. Soit il faudra tordre un peu le pneu en forçant dessus, soit une combinaison d'un peu des deux.
Compresseur d'air avec cuve 4 litres
473,60 €
sur La Bécanerie
Offre non disponible actuellement

Valve Tubeless : Anatomie et fonctionnement

Une valve de pneu VTT tubeless se présente au format Presta.

Elle est composée de :

  • Talon (à l'intérieur de la jante)
  • Corps (métalique traversant)
  • Obus contenant la valve
  • Molette externe de verrouillage
  • Petit bouchon.

L'astuce pour celui qui gonfle à la pompe est de faire la mise en place de son pneu tubeless en ayant retiré l'obus au préalable. Le diamètre pour faire circuler l'air est plus important. Il y a donc potentiellement plus d'air qui peut entrer sous pression dans le pneu.

Astuce pour gonfler son pneu tubeless à la pompe : la Cuve haute pression
83,99 €
sur Chain Reaction Cycles
Offre non disponible actuellement
1 offre disponible

Gonfler son pneu tubelss à la pompe

Un pneu neuf à la pompe, ça passe. Les Schwalbes plaquent à 800g, claquent à 1,8 bars sur jantes sans crochet. Une pompe qui délivre un grand volume d'air aidera à initier le gonflage. Quelques coups de pompes énergiques et c'est parti.

Par contre si la pompe est de petit diamètre il faudra être très rapide.

L'autre astuce qui peut être pratique en déplacement, investir dans une cuve haute pression.

Help : Problème de pneu tubeless VTT qui ne gonfle pas. Que faire ?

Il est 2h du mat'. Départ à 6h pour aller sur une course. Ca y est le vélo est complètement révisé. Il reste juste à terminer par le nouveau pneu tubeless à gonfler.

Problème, la pompe est pas très performante.
Le pneu n'est pas neuf et la bordure qui sert de lèvre d'étanchéité est dentelée.
La jante a un petit plat,
Lla valve fuit un peu à cause de préventif qui a séché dedans ou du raccord avec le fond de jante qui laisse à désirer.
Le liquide préventif à séché et forme une boule au fond du bidon.

Toutes les chambres à air sont crevées et le stock de rustines / colle à rustine est à zéro. Pas le choix faut donc réussir à gonfler son tubeless.

Toute ressemblance avec une situation vécue serait fortuite. 

Deux options pour gonfler un pneu tubeless : 

  1. Miser sur le bon état de fonctionnement du compresseur de la station service sur la route, charger le vélo creuvé. Il y a mieux niveau confiance pour aborder une compétition ou une longue journée de roulage dans un endroit reculé. Surtout qu'il y a fort à parier que le départ sur les chapeaux de roues le lendemain s'accompagne d'un risque élevé d'oublier de s'arrêter en route pour le gonflage.
    Mais au moins, c'est l'option du lit et du dodo.

  2. Il va bien claquer ce tubeless ! Produit vaisselle, s'exciter sur la pompe (mais ne pas la faire trop chauffet sinon vous aurez perdu, les joints seront à remplacer. Vécu) On prend quelques grandes inspirations et expirations lentes et on regarde ce qui cloche.
  • Plat dans la jante qui fait que le pneu à du mal à plaquer (solution : savon
  • Raccord de jante non soudé et le bord à bord n'est plus étanche à l'air (solution mastic, colle
  • Pneu percé (solution préventif ou mèche à pneu de vélo
  • Pneu non compatible tubeless (il peut suinter du préventif et ne pas tenir dans le temps mais en roulant plusieurs fois 10 minutes
  • Pas de compresseur... mais des idées :
    • la bombonne recharge maison ou du commerce
    • la sangle autour du pneu, une bonne pompe et de la sueur (ça a déjà marché plusieurs fois)
    • A défaut de pâte à pneu (utilisé en garage et pour montage de pneu motocross), du liquide vaisselle paic citron

Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article
(aucun vote)
507Vues
0
Vote
Partager
Nico DK

Inscription

Mobcustom est un site du réseau Social3W de 10 communautés

OU

Connexion

Mobcustom est un site du réseau Social3W de 10 communautés

OU
Pas encore inscrit ? S'inscrire