Comment trouver le bon réglage frein à disque VTT pour un freinage plus puissant ?

Écrit par
Le 16 Mars 2020 à 19:43
Voici des solutions simples et avancées pour perfectionner le réglage de ses freins à disque VTT pour freinage prédictif, puissant, efficace, constant

1. Comment optimiser les réglages basiques de frein à disques VTT ?

Avant de parler optimisation, il faudra s'assurer de tirer le meilleur parti du réglage puissance / progressivité. Certains leviers en sont dépourvus. Certains pilotes ont pas attendu cet article pour tout miser sur la puissance.
Une première option, s'équiper d'un modèle de frein VTT puissant. Dans ce cas rendez-vous sur mon Guide d'achat des freins VTT pour l'enduro (et autres pratiques gravity engagées).

Si t'es déjà équipé et que tu veux optimiser ce qui peut l'être pour un freinage efficace, ce qui suit est pour toi.

Comprendre le réglage de garde sur frein disque VTT

A quoi sert le réglage de garde sur frein à disque VTT ?
Modifier la garde revient à ajuster la molette ou la vis de garde c’est faire s’éloigner ou se rapprocher le levier du guidon. 

Où se situe le réglage de garde sur un frein à disque VTT ?
Il se situe parfois sur l’avant du capot, parfois dans le prolongement du maître cylindre et s’actionne avec une petite vis BTR.

Comment trouver le bon réglage de garde sur frein à disque VTT ?
Le réglage permet de l'éloignement initial du levier de manière à ce qu'il soit directement actionnable, sans avoir à déplacer la main pour chercher le levier du bout des doigts.

Trop éloigné, il sera difficile pour l’index de tomber sur le levier. Le point de contact des plaquettes doit arriver assez tôt pour disposer du maximum de la puissance de freinage disponible. Un réglage de puissance/progressivité sur “progressif” va engendrer un freinage dans la zone proche de la poignée. Aller rapidement “dans le fond” a plusieurs inconvénients : s’assurer qu’il y ait assez de garde pour éviter de finir contre la poignée (une perte de puissance à chaud, ça arrive), que le levier mis en butée ne détruise pas le majeur. Enfin, on sous estime la puissance appliquée sur le levier de frein. Pourtant en cas de freinage majeur dans une situation mal anticipée où le pilote se trouve “debout sur les freins”, il enfoncera le levier pas loin d’1 cm de plus que ce qu’il imagine. S'il reste moins d’1 cm de garde, Game Over , ça peut augmenter ses distances de freinage.

Quel réglage de Puissance / progressivité sur frein disque VTT ?

Principe 1 :
D’une manière générale, le corps a une capacité d’adaptation exceptionnelle. Il saura s’adapter à un freinage puissant, en quelques sorties maximum. 

Principe 2 :
Lors d’un freinage brutal, le transfert des masses fait que les forces sont encaissées dans le frein avant. Il est donc logique de régler le frein avant sur puissance maximale.

Comment savoir si vous êtes en mode puissance maximale ?

Il suffit de tester en vissant/dévissant la molette de réglage et de constater l’effet sur le freinage.

  • D’un côté le levier va répondre rapidement avec un comportement plutôt ferme qui demandera un peu de force.
  • De l’autre, il sera comme spongieux. Peu de force sera requise pour enfoncer le levier, mais l’action sera limitée. C’est bien juste pour un poids plume pour qui des freins à disque son sur-dimensionnés. C’est moins bien pour celui qui pilote son vélo de manière agressive, qui retarde les freinages etc.

Principe 3 :
Pour une pratique gravity, la question ne se pose pas : Tout vers puissance, avant comme arrière. Le pilote va apprendre à doser son freinage, quitte à anticiper ses freinages dans un premier temps pour les rendre moins brutaux.

Principe 4 :
Un freinage trop saccadé va exercer des pressions variables, faire travailler les suspensions de manière contre-productive et modifier les appuis. Alors oui, parfois un peu plus de progressivité (si ses freins paraissent trop ON/OFF), ça peut faire du bien.

Pour une pratique loisir pour celui qui est en cours de progression et qui n’est pas trop à l’aise sur son vélo, il sera judicieux de mettre juste un peu moins de puissance dans le frein arrière.
“Sans contrôle la puissance n’est rien”. Ajouter un peu de progressivité, c’est se donner la capacité de faire lécher le frein arrière en courbe pour doser l'accélération du vélo, donc enfin lâcher ce putain de frein avant !
Plus de grip, plus de confiance, plus de progression.

2. Quelles solutions complémentaires pour optimiser la puissance des freins à disques VTT?

Ergonomie et puissance : Le bon choix des leviers

Il se peut que le levier d'origine ne conviennent pas au style de freinage.

C'est souvent le cas chez Magura surtout et sur les Formula Selva.

Les formes de leviers différentes produisent un comportement différent

  • levier 1 doigt
  • levier deux doigts (plus long)
  • levier DH (forme plate pour un ressenti assez direct), etc.

De nombreux usagers de freins Magura optent pour un levier Magura HC3

Boutique Stock Ports Prix
- Chain Reaction Cycles NC Offerts 67,90 € 59,99 €
- Alltricks.fr 4,99 € 59,99 €
- Amazon Offerts 74,45 €

Optimisation sur le choix des disques de frein VTT :

Le disque a une incidence sur le comportement du frein (et aussi sur son bruit). 

Quel diamètre choisir ?
Pour plus de puissance, opter pour un disque de diamètre plus grand, c'est d'autant plus vrai sur des roues de grand diamètre. Par exemple, sur un enduro 29", le 200/200mm sera commun alors qu'il était d'avantage orienté DH 26 pouces et que bon nombre d'enduristes sur 27,5" roulent en 200/180 mm.

Quel forme / déco / ventilation privilégier ?
La forme des contours et la proportion de zone évidée sur la piste de freinage a une incidence directe sur la capacité de freinage offerte par le disque. Ainsi,

  • La forme externe ou la surface de contact variable de la piste de freinage à cause de variations de proportion évidée peut faire entrer le disque en raisonnance ce qui provoque des pertes de puissance et un mauvais comportement du/des train(s).

  • Un disque pas assez ventilé aura une faible capacité à dissiper la chaleur et les saletés et induire des pertes de performances notables lors d'un usage soutenu.

  • Un disque trop allégé type de lame de scie fortement évidé sera pas assez puissant par rapport à ce qu'un disque de son diamètre moins ventilé est capable de fournir.

Le choix de la forme externe, de la taille et de la répartition des ventilations a un impact direct sur la puissance et constance de freinage. 

Quelle épaisseur de disque choisir ?

Tous les disques ne vont pas avec tous les freins pour des questions d’épaisseur. Les étriers sont faits pour fonctionner dans une plage d’utilisation qui leur sont propres, pour disque d’environ 1,7 à 2,0 mm avec quelques exceptions (sinon ce serait trop facile) :

  • Hope Tech V3 (ventilés) : 3.3 mm
  • Etrier Disque Hope Ø140 et Ø160 mm : 1.40 mm minimum
  • Disque Hope Ø180 mm et plus : 1.50 mm minimum
  • Disque Hope ventilé : 2.90 mm minimum (mesure 2.7 mm au niveau des rivets)
  • Trickstuff  Ø160 mm : 1,85 mm
  • Trickstuff  Ø180, 203, 223 mm : 2,05 mm
  • Etrier Magura pour disque 1,8 à 2,00 mm d’épaisseur
  • Disque Magura 1,85 mm
  • Disque ventilé Shimano XTR SM-RT99-S 160mm : 1,8 mm
  • Disque ventilé Shimano Ø180mm 6 trous FD781801PS (marqué FD50697-00) 1,90~1,92 mm
  • Disque Shimano XTR SM-RT99-M 180 mm : 1,8 mm
  • TRP 180, 200, 203, 220, 223 mm : 2.3 mm recommandé pour compétition descente et VAE 
  • Disque SRAM : 2,0 mm

 

Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article
(aucun vote)
303Vues
0
Vote
Partager

FAQ Frein VTT

Nico DK

Inscription

Mobcustom est un site du réseau Social3W de 10 communautés

OU

Connexion

Mobcustom est un site du réseau Social3W de 10 communautés

OU
Pas encore inscrit ? S'inscrire