Mobylette

Des radars embarqués sur véhicules banalisés

Publié : Le 30 Mars 2011 à 19:51
Écrit par
Article vu : 837 fois
C'est l'actualité du moment, des véhicules banalisés seront équipés de radars pour aller plus loin dans la répression. Big Brother watches you II!

Une répression omniprésente sur les routes

Après l'abandon il y a quelques années de radars mobiles, lié à un coût d'exploitation excessif, après les radars fixes équipant des feux tricolors plus récemment, l'annonce il y a quelques jours d'un appel d'offre lancé pour un dispositif de radar embarqué sur véhicule banalisé agite la presse et les salon de coifure.

Quelques mois de répits avant d'être flashouill&

La déléguée interministérielle à la Sécurité routière, Michèle Merli indique que : "un appel d'offres avait donc été lancé par le gouvernement mi-mars. Les fabricants devront mettre au point « des dispositifs de radars ou des dispositifs photo, vidéo, laser, ou autres, qui, à partir d'un véhicule qui est dans la circulation, pourront mesurer et sanctionner des débordements et des dépassements ».

L'expérimentation sera lancée pour six mois et pourra être prolongée de trois mois. Les industriels ont jusqu'au 26 avril pour proposer leur solution à l'Etat.

Radars emarqués, conséquences d'un tel dispositif

Le radar embarqué expose encore plus le permis et le portefeuille du conducteur. Les usagers de la route n'en subiront (pas tout de suite) les conséquences d'un tel dispositif puisque il entrera en phase de test pour l'été et pour une durée de six mois. Durant cette phase, il n'y aura pas de verbalisation.

Parmi les avantages du dispositif donc, on retiendra qu'il est aisément supportable pour les force de l'ordre puisqu'il n'y a pas pas d'interpellation pour le contrevenant, il reçoit sa contravention chez lui.

On peut faire les pires choses avec les meilleurs intentions. Certes et donc le moyen répressif risque d'avoir des fins bénéfiques sur l'attitude de l'usager de la route, et leur consommation en carburants. il a bon dos le sentiment environnemental.

C'est enfin un pied de nez aux détecteurs de radars et autres GPS avec avertisseur de "spot à radar fixe".Le dispositif pourrait être généralisé en 2012.


Loading...