Mobylette

Auteur Sujet: Projet restauration PEUGEOT 105 R de 1983  (Lu 73 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

  • Membres
  • *
  • 2 Messages (Néophyte)
  • Karma: 0
    • Voir le profil
Il y a 5 jours
Bonjour à tous  !

Pour mon premier post sur ce forum, je vais vous présenter mon premier projet de restauration d'une 50cc. Attention, il semble que ce soit une restauration basique, ce qui me convient parfaitement puisque je suis néophyte en matière de mécanique.

Comme je l'ai précisé dans ma présentation, j'ai déjà une petite expérience due à l'entretien de mes 125cc. Pas plus !

Mais très de bavardages, venons en au fait : j'ai acquis une Peugeot 105 R il y a 2 jours. Son ancien propriétaire me l'a vendue comme "roulante il y a 2 ans". Elle est ensuite restée à la cave jusqu'à aujourd'hui.

Je vous décris rapidement l'aspect de la bête : globalement propre avec peu de rouille (la rouille reste superficielle), tout "semble" fonctionnel, la mob est quasiment complète. Il manque à première vue la ceinture de fixation de batterie et la bride (d'ailleurs si quelqu'un veut bien me vendre ces pièces, je suis tout ouïe) et le manchon en caoutchouc du repose-pied droit (idem, j'en cherche un !).

Côté mécanique, c'est un peu l'aventure pour moi donc je vais essayer d'être pertinent : le réservoir d'essence en plastique contenait encore un bon litre de mélange qui sentait plutôt… bon. Par précaution je l'ai vidangé. La durit d'essence est toute dure, je vais la changer. Une couche bien grasse et chargée de crasse entoure le décompresseur sur la culasse, ainsi que la sortie d'échappement. L'électrode de la bougie (une NGK B8HS ??) est tout marron/noir et gras.

Comme ce modèle de cyclo est à démarreur électrique et ne possède pas de pédales, nous avons tenté de la démarrer en la poussant, histoire de voir comment elle réagit. Nous n'avons pas réussi à la démarrer, mais en tout cas il y a de la compression. Et elle semblait vouloir se lancer, comme si le moteur prenait son envol, sans pour autant réussir à démarrer.

Côté légal, le cyclo n'a pas été immatriculé. Il y a un papillon d'assurance sur le garde boue, qui date de 2010 et qui a été posé par un propriétaire précédent. Le propriétaire qui m'a vendu le cyclo n'a fait aucune démarche. Il m'a également donné un "papier" de vente assez sommaire reprenant le type et le numéro de série du cyclo, son nom et coordonnées ainsi que les miens.


Dans l'idéal, mon projet est de la restaurer "tout d'origine".

Après avoir parcouru des forums spécialisés, j'en conclus que la première étape de ma restauration va consister en ces quelques opérations (corrigez-moi si je me trompe !) :

- nettoyer le réservoir d'essence en plastique avec du Destop (ou débouche évier à base de soude) selon une méthode trouvée sur internet
- changer la durit d'essence
- démonter le carbu et le nettoyer, ainsi que le filtre à air et le "gicleur" (il faut d'abord que je me renseigne sur ce que c'est  )
- démonter le décompresseur et le nettoyer
- changer la bougie pour une NGK B5HS (c'est ce que je trouve sur internet comme équivalent à une Champion L88A)

Puis je vais tenter de la démarrer en la poussant. Si le moteur se lance et tourne, je passerai à l'étape suivante :

- changer l'huile de la boîte relais
- graisser la (les ?) chaîne(s ?)
- installer une batterie
- vérifier toute la partie électrique (grande première pour moi, je n'y connais rien en dehors des basiques appris en cours de techno au collège)

Ensuite, si tout se passe pour le mieux dans le meilleur des monde :

- rénovation fonctionnelle (cale-pied, pneus/chambres à air/intérieur de jante...)
- rénovation esthétique (achat des pièces manquantes et remplacement par celles d'origines des pièces qui ne le sont pas, rezingage de pièces chromées, nettoyage...)


En parallèle de l'aspect matériel, j'ai contacté mon assurance actuelle (AMV) pour assurer le cyclo en véhicule de collection. Ils me proposent 73€ par an (forfait minimum). Est-ce raisonnable selon vous ?
Une fois que je l'aurai assurée, je ferai une demande d'immatriculation en véhicule de collection auprès de l'ANTS.

Voilà, étant débutant dans le domaine du cyclo 50cc, je suis ouvert à toutes vos remarques constructives. J'aimerais partager avec vous cette aventure que j'espère enrichissante pour tout le monde 

A très vite !

Julien

P.S. photos à venir