Mobylette

Jour 15 - Dimanche 28 Mai 2006

Publié : Le 03 Juillet 2006 à 12:15
Écrit par
Article vu : 1 976 fois
Je pars de l'hôtel et me dirige vers Haguenau. Il commance à pleuvoir, alors je m'arrête pour fumer et retirer de l'argent pour ne pas commaitre...
Verdun/Strasbourg
Verdun/Strasbourg
Je pars de l'hôtel et me dirige vers Haguenau. Il commance à pleuvoir, alors je m'arrête pour fumer et retirer de l'argent pour ne pas commaitre la même erreur que la veille, lorsque j'avais dû être conduit à un distributeur parce-que ma carte ne passait pas à la pompe (merci copain caisseux !)Puis je repars, vers Metz, où je m'arrête encore, mais pour manger un pain au chocolat, car j'étais à jeun, et j'en profite pour appeler ma mère et lui souhaiter une bonne fête...Je repars et je traverse villages et lieux dits sans apercevoir une seule station-service ouverte (en me disant que j'aurai du faire un plein à Metz) ce qui m'oblige à détacher mon bidon de secours par deux fois.
Metz
Metz
J'arrive à rouler jusqu'à 14 heure, pour me restaurer et faire le plein. Il s'était arrêté de pleuvoir durant la matiné, j'étais donc sec, les routes aussi, et l'après-midi fut assez agréable. Je décide finalement de prendre la route vers Strasbourg, ce qui me fait traverser un col de montagne, et pousser le cyclo dans certaines monter (Je me rendais vraiment compte qu'il avait morflé plus que je ne le pensais)Dans les cols je croise des meutes de motards, bien organisées et tout, la plupart allemands, et dont certains même me salut...d'un appel de phare. Vers 16 heure j'arrive à Strasbourg et me dirige vers la Cathédrale (la plus haute flèche de France)
La Cathédrale de Strasbourg
La Cathédrale de Strasbourg
Puis je me perd ensuite pendant environ 3 heures, très longues et fatigantes, en cherchant une auberge de jeunesse... Je la trouve enfin, me restaure et monte dans ma chambre où je fais la connaissance de mon compagnons de chambrée, un sympatique québécois.
Loading...

Articles en rapport