Mobylette

Le moteur de votre mobylette / cyclomoteur

Publié : Le 12 Janvier 2013 à 20:33
Écrit par
Publié par : nico_mobcustom - Corrigé par : nico_mobcustom
Article vu : 8 468 fois
Ici je vous présente globalement ce qui compose le moteur de votre cyclo, et l'utilité de chaque pièce. L'article se destine surtout aux débutants.

Un article généraliste, pourquoi?

A mes débuts en mob, je suis tombé sur un article parlant de la nomenclature d'une mob qui maintenant est un peu devenu illisible sur certaines photos, et j'avais l'envie pour les débutans de le compléter et d'y apporter un minimum d'explications nécessaires à la compréhension.

 

-

Rappel d'usage avant de rentrer dans le sujet

Commençons déjà par le principal, une petite mise en garde ! 

La connaissance et l'envie d'apprendre sont de bonnes choses, mais il faut faire attention. N'oublions pas les lois présentes ici en France.

Je rappelle donc que toute modification de votre cyclomoteur visant à augmenter sa vitesse et donc à dépasser la vitesse de 45 km/h, est passible d'amende et est puni par la loi !

N'oubliez pas non plus que vous n'êtes pas seuls sur la route, et que donc par conséquent, toute manipulation de votre part sur votre cyclo peut vous mettre vous ainsi que les autres usagers de la voie publique en danger ! Il est donc fortement conseillé d'aller voir un professionnel pour des quelconques réparations/entretiens sur votre cyclo (A moins d'en faire un usage uniquement privé sur circuit..).

Rappelez vous donc que vous êtes l'unique responsable de vos actes, et que vous en assumerez pleinement les conséquences.. (je ne me déclare d'ailleurs en aucun cas responsable des quelconques problèmes qu'il pourrait vous arriver à la suite de cet article..) 

Après cela, nous allons pouvoir débuter.

 

Haut moteur et bas moteur

Le haut moteur : Il est constitué de la culasse, sur laquelle est montée la bougie, et parfois un décompresseur servant à l'arrêt du moteur. Dessous il y a le cylindre, qui contient le piston.

Tout cela est monté sur le bas moteur (pratiquement pas visible sur les photos)

Ici, le moteur est un moteur à refroidissement liquide (dit LC contre AC pour un refroidissement par air), on le voit par sa culasse pratiquement sans ailettes, comme le cylindre, et bien entendu par la présence d'un radiateur et des durites. Un moteur à refroidissement par air est refroidi par la présence d'ailettes sur la culasse, ainsi que sur le cylindre.

Le bas moteur : Il est principalement constitué des carters dans lesquels il y a le vilebrequinLes clapets et la pipe sont aussi fixés au bas moteur et le carburateur vient se placer dessus. Des deux côtés du bas moteur il y a l'allumage et le variateur.

Le ressort moteur : Il est là pour maintenir votre courroie tendue. Sans lui la courroie patinerait sur le variateur et ça ne fonctionnerait pas. Il en existe plusieurs types, à épingles comme celui-ci, ou droits et positionnés sous le moteur sur d'autres cyclos, leur rôle étant toujours le même.

Le variateur

Le variateur : Il y a énormément à dire dessus, il en existe plusieurs types : avec embrayage ou sans embrayage (comme ici), etc. Le principal à retenir est qu'il agit comme une boîte de vitesse qui contient une infinité de rapports !
Des poids (masselottes ou galets) sont disposés dessus et grâce à la force centrifuge en fonction de la masse des poids, le vario va se fermer plus ou moins vite, faisant monter la courroie sur le haut du vario, ce qui donne un enroulement plus important, le moteur peine plus, mais la vitesse maximale pour un même régime moteur sera plus importante.
Un variateur se doit d'être parfaitement réglé !

Dernière chose à connaître, on n'allège pas un variateur pour gagner en accélération, ni l'inverse, on régle un variateur ! Dire qu'on va gagner en pointe en allourdissant son vario et qu'on va gagner en accélération en faisant l'inverse est une aberration, c'est totalement FAUX ! (du moins en partie..) 

L'allumage

L'allumage : Globalement c'est lui qui fournit de l'électricité pour votre cyclo, une partie part dans l'éclairage, feux stops, klaxon etc., et l'autre pour la bougie de façon à fournir l'étincelle nécessaire au fonctionnement du moteur. Il est donc un des éléments principal du moteur, et il se doit d'être protégé correctement, alors laissez le cache normalement positionné dessus, surtout par temps de pluie.

Le support moteur : Il tient votre moteur, et se fixe au cadre, donc il tient votre moteur sur le cadre.

 

Le carburateur : Comme les autres pièces, il y a beaucoup à dire dessus ! Pour faire simple, il est là pour fournir le mélange d'air/essence à votre moteur, autant dire que sans lui.. rien ne fonctionne ! Il est accompagné d'un filtre à air pour filtrer l'air de façon à ne pas abîmer votre moteur. L'essence de votre réservoir arrive directement dedans par le biais d'une durite, elle est ensuite aspirée de la cuve du carburateur par le gicleur et se mélange à l'air étant rentré par le filtre, pour finir dans la pipe, passer par les clapets, et arriver dans le bas moteur, etc.. (explication extrêment simpliste, et un peu faussée pour certains carburateurs, mais elle vous aidera (je l'espère) à comprendre globalement..).

Vous aurez d'ailleurs compris l'importance de faire du mélange, (on ne met pas d'essence pure dans le réservoir !), puisque nos carburateurs n'ont pas d'entrée pour un graissage séparé, car de toute façon, il n'y a pas de réservoir pour l'huile.. il faut donc bien faire votre mélange avant !

Le pot d'échappement

Le pot d'échappement : Il en existe principalement trois types pour les mobylettes, l'échappement d'origine, l'échappement de type serpentin, et l'échappement de type détente (ou pot long), comme celui-ci. Tous ont des propriétés différentes, et il est très utile d'apprendre leur fonctionnnement (surtout pour les pots de détente..), car sur nos petits moteurs 2T, ils jouent un rôle très important !

 


Quelques autres notions

Il reste quelques points à aborder :

 

Le régulateur de tension :  Comme son nom l'indique il est là pour réguler la tension délivrée par votre allumage, pour l'envoyer ensuite à vos ampoules de phares. (Lorsque vos ampoules grillent, il en est souvent la cause !) 

Veillez, lui aussi, à bien le protéger de la pluie.. 

L'embrayage :

L'embrayage : En gros il sert à vous faire tenir le ralenti. Sans lui, le moteur calerait à chaque feu. Dans mon cas, il est au niveau de la poulie (comme sur les photos). Dans d'autres cas , il se situe au niveau du variateur. Son principe reste le même, au ralenti, le moteur est solidaire de l'embrayage, mais l'embrayage n'est pas solidaire de la roue, dès que vous accélérez (plus ou moins fort selon votre embrayage), l'embrayge devient solidaire de la roue, donc le moteur est solidaire de l'embrayage, lui-même solidaire de la roue. Le moteur est la roue sont liés, donc vous avancez.

Le décompresseur : Il est là pour l'arrêt du moteur, il suffit d'actionner la manette au ralenti et le moteur s'éteint.

 

Le "starter": C'est un enrichisseur qui permet de démarrer votre moteur à froid. Il suffit d'actionner la manette à froid pour démarrer.

 

Pour conclure..

Voilà, vous venez de voir principalement de quoi est contitué le moteur de votre cyclo, cependant mes explications sont très simplistes et il y a encore beaucoup à apprendre ! Je vous conseille d'aller voir certains articles comme le fonctionnement détaillé du moteur 2T, ou le fonctionnement du variateur ou autres articles de la rubrique fonctionnement. Je vous invite aussi à aller voir mon deuxième article sur la partie cycle de votre cyclomoteur.

 

Si il y a certaines explications que vous ne comprenez pas ou si vous avez des questions, alors n'hésitez pas à me demander dans les commentaires, je ferais de mon possible pour tout expliquer.

 

Notre sélection de produits :

202,00 €
39,90 €
139,90 €

Carter moteur Malossi Peugeot 103 SPX / RCX / Vogue

Loading...

Articles en rapport