Mobylette

Les serrages en moto

Publié : Le 12 Décembre 2010 à 17:21
Écrit par
Article vu : 8 833 fois
La majorité des personnes croient qu'un serrage vient de la chaleur qui fait dilater le piston et qui devient plus grand que le cylindre. C'est faux.

Les différents sérrages

- Serrage par entrée d'air (prise d'air)
- Serrage aux quatre coins
- Carburation trop pauvre
- Serrage détonnant
- Serrage par manque de carburant?
- Serrage à froid

Comment savoir à quoi est dû notre serrage

Il existe de multiple raisons pour un serrage donné. Chaque raison a ses symptômes et son effet visuel.

---

Serrages aux quatre coins

Si les deux côtés du piston ont des marques très fortes de serrage, on dit "serrage au quatre coins", car les marques forment en général un carré.
Le serrage se produit à ces endroits car c'est là que le piston est le plus épais.

Si le piston a surchauffé, les parties épaisses se dilatent.

Avec un moteur à refroidissement liquide le serrage au quatre coins vient presque toujours quand le moteur produit le plus de chaleur et lorsque le système de refroidissement peut évacuer.

Le serrage aux 4 coins est le résultat de la dilatation du piston avant celle du cylindre. En fait, l'utilisateur utilise une plage d'utilisation trop élevée par rapport à celle que le cylindre demande à ce moment là.

Carburation trop pauvre

Si la carburation à haut régime est trop pauvre, elle peut provoquer un serrage.

Elle est aussi responsable du manque de puissance à moyen régime. Un haut régime très pauvre peut parfois avoir un moyen régime acceptable.
La pauvreté d'un mélange entraine à haut régime une marque prononcée sur le piston et la chemise côté lumière d'échappement. Dans des conditions de mélange trop pauvre les gaz d'échappement sont tellement chauds qu'ils brûlent le film d'huile entre piston et chemise, ce qui entraîne un serrage moteur.

Serrage par prise d'air

Certaines prises d'air peuvent finir en serrage.

Le diagnostic de ce serrage est difficile. Il faudrait le faire tester pour voir s'il est bien étanche.
Le serrage dû à une entrée d'air peut ressembler à un serrage des quatre coins ou à une carburation pauvre. Si votre moteur tourne à la limite de la surchauffe un léger filet d'air peut provoquer un serrage type quatre coins. Le serrage type carburation pauvre peut subvenir même avec un carburateur réglé très riche.

Si on tombe en panne de mélange à haute vitesse, le moteur s'arrête et c'est à ce moment, qu'il n'y a plus de film d'huile, que le moteur peut serrer.

Au moment où le moteur n'a plus de mélange et qu'il est très chaud, la roues arrière continue à entraîner le piston dans la chemise qui n'est plus lubrifiée à haut régime. C'est là qu'arrive le serrage.

Serrage détonant

Si un moteur a été préparé avec trop de compression, trop d'avance, ou tourne avec un carburant trop bas en octanes, il va se produire des détonations.

On sait que ce phénomène produit des dommages dans la chambre de combustion.

Les détonations vont surchauffer le piston et bloquer les segments généralement du côté échappement. Les flammes vont bruler le film d'huile de la chemise et le processus de serrage va commencer.

 A cause du serrage côté échappement il y a 50/50 de chances pour un diagnostic serrage quatre coins ou carburation pauvre. Seulement un professionnel pourra vous donner le bon diagnostic.

Serrage à froid

Un serrage à froid n'a lieu que si le moteur est poussé a fond dans les première 30 premières seconde d'utilisation! Cela ce produit car le piston se dilate plus vite que la chemise ce qui entraine un serrage.

Les photos sont présentes à titre d'illustration de pistons serrés, sans distinction du type de serrage.
-

Notre sélection de produits :

11,50 €
3,00 €
6,90 €

Lanceur pocket TNT motor

Loading...

Articles en rapport