Comparatif : Quel frein à disque VTT choisir ?

Les critères pour bien choisir son frein VTT

Pour maîtriser pleinement ton vélo il te faudra des freins efficaces.
Or la puissance ne fait pas tout,... loin de là.
Contrôle, ergonomie, poids, prix, fiabilité, constance du freinage... sont autant de critères à prendre en compte.

De nos jours, les freins à disques sont vendus sans les disques ni adaptateurs. A chacun de commander les accessoires adaptés.

Besoin d'un coup de pouce pour trouver lesquels choisir ? Voici l'essentiel de ce qu'il faut savoir pour comparer et trouver de quoi équiper ton bike en freins.

1. Le toucher

Chaque marque propose son toucher de frein. Il est délicat de passer d'un frein dont la puissance est disponible rapidement à un frein très souple. 
A mesure de leur progression, les pilotes développent des affinités avec une marque dont le toucher est précis, constant, et généralement puissant. 

La puissance disponible sous les doigts varie suivant chaque marque. Je vous renvoie vers ma sélection des meilleurs freins VTT pour trouver les modèles les plus puissants, puissants et progressifs, ou dont le rapport qualité prix est incontournable.

L'approche serait :

Trickstuff : puissance ***** avec toucher progressif mais prix exclusif
Magura : puissance **** avec toucher progressif 
Shimano : puissance *** avec toucher ON/OFF. 
Sram : puissance *** avec toucher progressif
Hope : puissance ** avec toucher très progressif 

2. L'ergonomie

En fonction de la taille de sa main, un levier peut paraitre trop long, trop court. Une ergonomie inadaptée conduira à devoir changer de freins ou de levier (chez Magura).
Le problème d'ergonomie se pose généralement avec des grands levier (Formula, Magura) et une petite main, surtout si le point de contact des plaquettes est atteint très tôt.

Shimano propose une ergonomie qui convient à la majorité des pilotes.
Pour les plus exigeants, Magura propose différentes formes de leviers au détail, mais la spécificité a un prix.

3. 5 critères pour bien choisir ses disques de freins

La taille des disques influe sur la puissance, le poids et même la fiabilité du frein. Depuis que les freins VTT sont vendu sans les disques, c'est à chacun de s'assurer de s'équiper d'un matériel adapté.

Fixation standard 6 trous ou Centerlock?

Il existe principalement deux solutions standardisées pour fixer le disque sur le moyeu, via 6 vis ou via une bague de serrage centrale proposé par Shimano.

Quel diamètre de disque choisir ?

Un petit disque sera léger mais aura du mal à bloquer la roue (surtout si son diamètre est important) et va vite faire chauffer les plaquettes et l'hydraulique, ce qui peut rapidement dégrader les performances du frein. 
La taille des disques est un crière déterminant pour les gros gabarits, et pour ceux qui prinvilégient les grandes roues (qui demandent plus d'energie pour être bloquée).
Dans une région valonnée, vous pouvez rouler en trail / enduro en 180 / 180 mm (avant / arrière).
Dans une région avec de descentes longues et ou raides, vous pouvez rouler en 200 / 200 mm (avant/ arrière) voire 220 /200 mm si la fourche le permet. Formula propose justement un disque 220 mm.
Vérifie bien la compatibilité des différents matériels, certains constructeurs proposent des disques en 203 mm quand d'autres sont en 200 mm. Quelques rares cadres n'accueillent que les disques arrières en 180 mm.

Attention à l'épaisseur de disque !

Là encore toutes les marques ne sont pas logées à la même enseigne. L'épaisseur varie d'environ 1,8 à 2,2 mm suivant les marques. Hope et Magura sont connus pour faire parti des disques les plus épais. Une autre épaisseur de disque que celle préconisée par le contructeur nuira au performances du frein.

Disque monobloc ou flottant ?

Il existe des disques flottants (semi-flottants en réalité) qui permettent d'alléger et de personnaliser son bike. En contrepartie, cela augmente la facture de sa paire de frein. Ils améliorent le micro alignement du disque mais produisent un cliquetis métallique en refoidissant.

On les trouve chez Clarks, Reverse, Hope, Formula.

Dispositif de refroidissement

La perforation sur la piste de freinage ne sert pas qu'à faire jolie ou à gagner du poids ! Elle sert à évacuer les saletés et aussi à augmenter la capacité de refroidissement du disque. Des disques trop évidés seront certes plus légers mais aussi plus fragiles et moins performants au freinage.

Certains disques sont équipés d'un dispositif de refroidissement additionnel comme le Ice Tech Freeza chez Shimano. C'est intéressant pour celui qui tient à rouler en 180 mm.

4. Adaptateurs frein VTT

En fonction du diamètre de disque choisi, il sera nécessaire d'utiliser un adaptateur entre le cadre ou la fourche et l'étrier de frein. D'une manière générale, en prenant celui du constructeur vous vous évitez les mauvaises surprises d'incompatibilité d'épaisseur. Ce serait dommage de renoncer à une sortie de rodage des nouveaux freins à cause d'adaptateurs qui empèchent les disques de tourner.

5. Liquide de frein

Il y a deux écoles, celle de l'huile minérale privilégié par Shimano et Magura et celle de l'huile de synthèse (DOT) que l'on trouve dans les Formula, Hope et Sram.

L'huile de synthèse
Reconnaissable avec sa mention "DOT"+ chiffre, elle est à manipuler avec précaution. C'est un acide irritant pour la peau et corrosif sur les matériaux, notamment les peintures et vernis, et très mauvaise pour l'environnement. Elle est aussi moins stable, et se dégrade au contact avec l'air.
Cette huile a pour avantage de se trouver partout, y compris en grande surface puisque c'est le liquide de frein des automobiles. La mention Dot est suivie d'une valeur qui renseigne sur le point d'ébulition. La Dot 4 a un point d'ébulition autour des 220° tandis que celui de la Dot 5.1 est autour de 265°.

L'huile minérale

A l'inverse, l'huile minérale est plus propre pour l'environnement et donc si l'environnement fait parti de tes critères d'achat, feu chez un constructeur qui a fait ce choix là !

6. L'inter-compatibilité

Bien souvent, le matériel qui équipe ton bike dicte le choix de tes prochains freins.

Certaines associations sont plus évidentes comme un moyeu centerlock et des disques centerlock,  ou comme Sram avec les tige de selle Sram Reverb et gachettes Sram. Cependant il existe de nombreux adaptateurs, notamment chez  par exemple Magura et Hope pour être associé aux gachettes Sram et Shimano.

7. Le poids

Dans des disciplines du Cross Country à l'Enduro léger, le poids peut faire parti des principaux le critères d'achat, devant la performance ou la fiabilité.
A l'inverse pour le free ride ou la descente, un poids dans la moyenne conviendra tout à fait, puisque la priorité est mise sur la performance.
A signaler, Trickstuff a conçu ses freins pour être puissants et très léger. Mais la course au poids à souvent un prix. Ces freins allemands sont aussi les plus chers du marché.

8. Le niveau de finition

Haut niveau de finition pour le levier Diretissima : beaucoup d'usinage, anodisation, gravure laser
Haut niveau de finition pour le levier Diretissima : beaucoup d'usinage, anodisation, gravure laser

Les pilotes sont nombreux à accorder de l'importance au niveau de finition de leurs freins. Cela va des possibilités de réglages externes, au traitement de surface peinture pailletée et vernis gloss à l'annodisation et gravure lazer en passant par une visserie titane.
J'intègrerai la conception, étrier Magnésium comme chez XTR, ou monobloc, sur bon nombre de freins les plus puissants.

Freins à disque vtt - les plus recommandés du moment

Inscription

Mobcustom est un site du réseau Social3W de 10 communautés

OU

Connexion

Mobcustom est un site du réseau Social3W de 10 communautés

OU
Pas encore inscrit ? S'inscrire