Comparatif des liquides de frein

Le moment de la purge des freins approche. La question revient, comment choisir son liquide de frein ? Quels sont les critères pour choisir son huile?

Huile minérale ou de synthèse

Le liquide de frein se choisit en fonction de sa composition. Il en existe deux types, l'Huile minérale ou Huile de Synthèse (DOT4 ou DOT5.1). Ils sont faciles à trouver dans le commerce car ce sont les huiles utilisées pour les automobiles et utilitaires légers.

La propriété secondaire est le taux humidité que l'huile peut incorporer. En effet, à forte température l'eau bout et se vaporise ce qui limite les prorpiétés incompressibles que propose justement l'huile de frein. Pour un usage VTT, le risque d'humidification de l'huile est faible. La dégradation est minimale en effectuant une purge par an.

Attention ces huiles ne se mélangent pas. Il faudra absolument nettoyer le kit de purge et le circuit en cas d'utilisation d'un liquide sur un matériel de l'autre type.

Chaque huile dispose de propriétés qui lui sont propres, y compris suivant le marchand. La caractéristique à prendre en compte lors de l'achat d'un liquide de frein est son point d'ébulition.

Voici un petit schéma illustrant les différents grades et températures du point d'ébulition.

Ce qu'il n'indique pas, c'est la différence de point d'ébulition entre les huiles minérales Magura Royal Blood (120°C) ou Shimano (280°C ). L'huile Magura, c'est bien pour le trial. Sachant cela, pour le vélo de montagne, le liquide de frein Shimano semble tout indiqué.

Inscription

Mobcustom est un site du réseau Social3W de 10 communautés

OU

Connexion

Mobcustom est un site du réseau Social3W de 10 communautés

OU
Pas encore inscrit ? S'inscrire