Mobylette

Tour d'Europe et d'Amérique du Nord en mob

Publié : Le 20 Janvier 2010 à 09:21
Écrit par
Article vu : 4 113 fois
Denieulle Benoît nous parle de sont tour d'europe et d'amerique du nord en mob : préparation, les étapes, sa mob, la pays traversés...
Denieulle Benoît ( Deniol ou Binouze pour les amis ) 25ans habite à Saint Paul Mont Penit, une petite commune Vendéen de 600 âmes, diplômé d'un BTS Electronique et d'un DEES en Ingénierie et Innovation  Industriel, nous parle de sont tour d'Europe et d'Amérique du nord en mob : préparation, les étapes, sa mob, la pays traversés...

N'hésitez pas à visiter son site internet : Voyage en mobylette

Pourquoi as tu voulu faire ces voyages ?

Du 1avril 2007 au 6 décembre 2007 j'ai effectué un tour d'Europe de 27 280 km en 252 jours et traversée 20 pays (France, Espagne, Portugal, Monaco, Italy, Suisse, Allemagne, Autriche, Rep Tchèque, Pologne, Ukraine, Russie, Roumanie, Bulgarie, Grèce, Albanie, Monténégro, Croatie, Hongrie et Slovaquie). Le voyage c'est terminé à Prague, par le vol de ma mob. Ensuite Je suis repartit le 1 mai  2009, pour un tour d'Amérique du Nord, mais je voulais d'abord terminé mon tour d'Europe, d'où le petit détour (10000km quand même) par le Royaume Uni et l'Irlande, soit un total de 33 086 km en 226 jours.

    Ce qui me pousse à faire ces voyages c'est principalement le défis, repousser les limites de l'homme et de la machine. Ensuite j'avais envie à la fin de mes études avant de me lancer réellement dans la vie active, d'aller voir se qu'il se passe dans les autres pays, rencontrer des gens, d'autre culture, d'autre paysage.

Pourquoi en mobylette ?

Quand j'ai cherché un moyen de locomotion pour mon tour d'Europe, la mobylette m'est venu très rapidement à l'esprit. Un petit tour sur le web, ma permit de voir que peu de gros voyage en mob avait été réalisé, et ceux réalisé se situaient principalement en Afrique.
Le record du monde de 18 000 km me semblait largement atteignable. De plus de 14 à 18 ans j'adorais faire de la mob, et avec mes amis on avais pas peur de faire 50 km pour aller en discothèque (sous la pluie, le brouillard ou le froid). A savoir que pendant mes 4 ans de mob je conduisait une mobylette assez spécial une D55 motobécane (boite 5 vitesse) de 1976, alors que je suis née en 1983, je roulais donc avec une mob de collection, je ne la ménageais pas pour autant (wheeling, burn), j'ai parcouru quasiment 20 000 km en 4ans avant que le moteur serre.
Enfin j'ai choisi la mob, car étant bricoleur et assez débrouillard, je savais que je serai capable de la réparer tout seul et être autonome, et faut mieux car sortie de la France les personnes qui ont déjà vu une mob se font rare et ceux qui savent les réparer encore plus.

Combien de temps pour préparer ton voyage ?

La préparation du tour d'Europe ma pris 1 ans et demi. Je travaillais la journée et le soir je préparais mon voyage. C'est très long et on a jamais fini, c'est pour cela qu'il faut bloquer une date de départ très rapidement, une date butoir qui nous force à avancer, et surtout à partir, sinon je serais encore en train de la préparer mon tour d'Europe. Je suis partis tout n'était pas prêt , j'avais juste testé la mob sur un trajet de 60 km, mais ça ne m'a pas empêché d'en faire 27 000. Pour le tour d'Amérique ca ma pris à peine un ans, je savais dans quoi je me lançais, je n'avais pas de visa à faire, je savais quoi modifier sur la mob, quoi emporter, c'était plus simple, le plus compliqué a été de faire envoyer la mob sur le sol canadien et trouver une assurance pour la mob qui me couvre sur le sol américain. 

Pour l'itinéraire, je place les points des lieux où je veux passer, je trace une route provisoire pour me donner une idée du kilométrage à effectuer. Mais le parcours est étudié lors du voyage au jour le jour.

Pour le cout des voyages, l'Europe m'a couté 8 000 euros pour 8 mois et demi de voyage, tout compris (préparation mob, equipement, piece de rechange, nouriture hebergement, essence....)
    L'Amérique m'a couté 9 000 euros pour 8 mois de voyage tous compris, il faut savoir que l'envoie de la mob sur le sol canadien m'a couté 1 300 euros, et le retour de la mob en France m'a couté 1 100 euros, donc cela fait plus que 6 600 ? pour tous le reste.

Dis nous en un peu plus sur ta monture ?

Pour le tour d'Europe javais utilisé une Motobécane 40V (ancêtre du 41) de 1970, moteur AV7 (admission directement par le cylindre), pas de suspension arrière. En gros la mob de base. J'ai choisi cette mob tout simplement car je l'avais déjà chez moi, c'est sûr ce n'était pas le choix idéal, rien que le fait qu'il n'y ai pas de suspension arrière aurais du me faire changer d'avis, même l'association Motobécane de France , m'a dit que dès la Pologne le cadre se coupera et les jante casserons. Mais rien de çela ne c'est passé, j'ai juste les pattes du porte baguage qui on cassé, je les est fait renforcer en Espagne. Moi je la sentais bien cette mob. 

Pour l'Amérique ça été différent, on ma donné une motobécane 51V de 1979, avec un moteur AV10, mais j'ai préféré mettre a moteur AV7, moins puissant certe, mais moins sensible, et increvable (J'avais réussi a faire 27 000km avec un AV7 dans mon premier voyage). Par contre je lui ai greffé un allumage électronique récupéré sur un Hard Rock. Car l'allumage à rupteur ma posée beaucoup de soucis lors du premier voyage. Ça marche très bien, mais ça n'aime pas les montées en température et ça s'use assez rapidement, et il faut donc recaler la mob rapidement sous peine de griller la bougie. Les jours ou il faisait très chaud il fallait recaler l'allumage tous les 2 jours voir plus. J'ai aussi coupé le porte bagage et j'ai vissé deux grande barre dans la cadre pour faire le support de la mal arrière. Et allégé le vario en ne mettant que 2 billes. Sinon pour le reste la mob reste d'origine

Pour le cout, les mob on me les donne, Mauger Moto le magasin de mob du coin, me fait des réduction très conséquente, voir me donne des pièces. La peinture neuve, c'est un copain qui me la repeint gratuitement. Donc ça reste très raisonnable, pour une remise entièrement à neuf je doit m'en tirer pour 300euros. Après il faut rajouter les pièces de rechange que j'emporte. Puis les deux sacoches étanche fixé sur le garde boue avant et le sac étanche que je  fixe sur ma malle. Et bien sûr j'emporte une caisse à outil complète qui me permet de démonter entièrement ma mob, et j'apporte aussi le bloque piston la pige de calage et l'arrache vario allumage.  Car une chose est sûr, on tombe toujours en panne au milieu de nul part.

Peux tu nous citer les moments les plus difficiles ?

Pour le tour d'Europe le moment le plus dur a été la traversé des alpes (Italie vers la Suisse), il m'a fallu 7h pour faire les 30 km du col (pente de 10% a 15%), j'ai atteint l'altitude de 2 005 m.

Pour le Tour d'Amérique du Nord, deux moments, tous d'abord la montée au cercle polaire sur une piste défoncé de 400 km, qui c'est transformé le deuxième jour en champ de boue, jusqu'à 20 cm d'épaisseur par endroit. La boue est rentrée partout (allumage, frein, carbu et donc dans le moteur) il faut savoir que lorsque qu'on n'est au cercle polaire canadien, on est à 400 km de toute vie.
Je me suis retrouver avec un piston cassé, et celui de rechange je l'avais déjà cassé 1 mois avant (morceau du piston cassé entre les deux segment, donc la mob n'avait plus de pêche), j'ai quand même monté le piston cassé car l'autre n'arrivait plus à faire avancer la mob.
Il ma fallu 3 jours pour rejoindre la civilisation; alors que je n'avais mis que 2 jour pour faire le trajet inverse. Il a fallu ouvrir le moteur plusieurs fois et en plus la roue arrière n'a pas apprécié la piste défoncé, et le moyeu intérieur a commencé à casser.
A savoir que j'ai quand même réussi a faire 8 000 km avec le moyeux arrière cassé, et rejoindre San Fransisco où j'ai pu trouver une autre jante. 
Et deuxième moment difficile, la vague de froid qui c'est abattu sur le Canada et qui à durée 1 semaine avec une nuit dans la tente par -20°C,  en plus j'avais eu un accident quelques jours avant à cause d'une crevaison expresse de ma roue arrière, perte de contrôle et vole plané avec réception sur le genoux, bilan deux énorme bleu sur les genoux et immobilisation pendant 2 jours.

Qu'est ce que tu as préféré ?


Ça c'est dur comme question le voyage est un tout, mais pour l'Europe je dirais la Grèce et l'Espagne pour les paysages de folie et l'Ukraine pour les rencontres fabuleuse.

Pour l'Amérique, malgré la difficulté, la conquête du cercle polaire reste un moment énorme (une grosse impression d'aller au bout du monde) et plus généralement le grand nord canadien avec la transcanadienne et c'est rocheuse et les paysage de dingue qui vont avec. Ensuite il y a San Fransisco ou j'ai pu réparer ma mob dans un magasin de mob, et oui il y a un magasin de mob à San Fransisco. Des jeunes mordu de mob, ils ont de la peugeot de la motobécane et de la Puch (Mob autrichienne) leur site web http://www.1977mopeds.com. Ils sont tellement mordu de mob que certain on même la clé a bougie sur leur porte clé et méme dans les WC il a une mob ! Une semaine mémorable, avec une virée en convoie de mob, à fond dans les rue de San Fransisco le vendredi soir pour aller à un concert. Et les jours qui ont suivie avec, Hollywood Boulevard et Santa Monica en mob à Los Angeles, la Route 66, et la remontée du Streap de las Vegas en mob avec tous les casino du grand délire.

---

Quels problèmes as tu rencontré sur ta mob ? et comment as tu réparé ?

    Pour le premier voyage, je changeais la segmentation tous les 8 000 km, et tout le bloque moteur a encaissé les 27 280 km. mais la mob n'était pas bien performante je faisais du 30km/h de moyenne.
Ce qui ma posé beaucoup de souci c'est les rupteurs qui se déréglaient et s'usaient rapidement, et le variateur qui à cause de la température restait en position haute, ca se réglait par un coup de talon sur le vario, les deux pige qui entraine la platine de courroie on plié et cassé, j'ai du me faire renvoyer un variateur neuf de France au bout de 20 000 km. Le plateau dont la griffe qui permet le passage en mode vélo, avait tendance a ne plus entrainer le pignon, cela c'est réglé avec un point de soudure. Et les pattes du porte baguage qui on cassé en Espagne, cela c'est réglé au poste à souder.
Le premier kit chaine a fait 5 000 km, le second avec un graissage régulier (quasiment tous les jours) à tenu 15 000 km.
Sinon des petites bricoles :
  • poussière dans le gicleur
  • crevaison
  • bougie HS
  • des morceau de la mob qui se barre et qu'on refixe avec les moyen du bord ou que l'on supprime définitivement
  • 3 panne sèche, dont une ou je me suis fait tirer par une charrette sur 5km en Roumanie.
Je me suis toujours débrouillé pour réparer, sauf pour la soudure du porte baguage.
    Pour le voyage en Amérique, la mob était plus performante, 40km/h de moyenne minimum (sauf à la fin). Les 10 000 premier km, se sont déroulés presque sans encombre. J'ai juste la pipe d'admission qui a cassé en deux (mauvais serrage au départ), et une garniture de frein avant qui a cassé (défaut de fabrique). Mais une fois sur le sol Canadien, les roulements de vilo ont rendu l'âme ( je les changerait une seconde fois), ensuite c'est le filetage de pot, puis le piston, et le moyeu de roue arrière qui à cassé (mais j'ai roulé 8 000 km comme ça en mettant des cales sur l'axe de roue).
Par contre dans ce voyage l'allumage ne ma posé aucun soucis car j'étais passé en allumage électronique, le variateur étant allégé et un kit chaine mieux adapté, a permis au variateur de s'user beaucoup moins vite. Et le plateau j'avais pris directement un model avec pignon soudée. j'ai ma poignée d'accélérateur qui a cassé, j'ai bricolé un truc qui a marché pendant 3 000 km, puis ensuite on m'a donné une poignée de moto cross que j'ai adapté. Et bien sur les petites pannes habituelles, crevaison, poussière dans le gicleur... j'ai aussi la tête de fourche qui s'est coupé en deux. J'oublie surement des trucs, mais la aussi je me suis toujours débrouillé tous seul avec les moyen du bord.
Il faut savoir qu'à la fin, les roulement de vilo tournaient dans les carter moteur, donc je pouvais rien faire ,à par changer les carter moteur (ce qui ne m'intéressait pas) donc la mob vibrait énormément, se qui a eu pour effet de détruire le filtage de pot (que j'ai fait tenir avec un câble) puis c'est la pate de pot qui a cassé, j'en est refabriqué une autre. Puis la bague de carbu a laché, je fais tenir le tout avec du fils de fer, et ça c'est fini par la platine d'allumage qui c'est arraché du carter moteur, les vis ont emporté un morceau du carter avec elles. J'ai fait tenir cette platine avec du fils de fer, cela m"a permis de faire encore 500 km. Cette mob a du encaisser une cadence soutenue, faire 300 km dans une journée était banal (alors que dans mon tour d'Europe mon record de distance en une journée était de 270km et je ne l'ai fait qu'une fois), des conditions météorologique déplorable, de la pluie 80% du temps au Canada, le froid. Et la moyenne était de 40km/h, contre 30km/h pour le tour d'Europe, donc la mécanique s'use plus. Ce que j'ai fait subir à ce petit 49,9cm3 relève presque du sadisme. J'ai ramené la mob en France, il me restait 60km pour Faire Nantes a chez moi, mais le moteur a serré à 30km de l'arrivée, il était temps de rentrer !

Quel conseil peux tu donner à un futur aventurier comme toi ?

Vas y FONCE !!!! n'écoutes pas ceux qui te disent que c'est impossible, je l'ai entendu des millions de fois, même les gens de Motobécane club de France n'y croyaient pas, pourtant ce sont les spécialistes de la marque, et pourtant les faits sont là !

Un autre tour du monde pour bientôt ? en moto ?

Pas de voyage de cette envergure en perspective pour le moment, je me fait vieux lol. Mes futures voyage se passeront en France et se feront sur mes semaine de congé. J'aimerais passer par toutes les commune de mon département "la Vendée". Faire la traversée de la France du Nord au sud (Douvre, Nice), d'une traite, sans dormir.
La moto j'ai fait une croix dessus pour l'instant, car cela peut paraitre bizarre, mais j'adore la vitesse, donc me donner une moto qui roule a 250km/h ce serait littéralement du suicide, l'adrénaline prend le dessus sur la raison. Peu être un jour si je deviens raisonnable...
---
---
---
---
---
---
---
---
---
---
---
---
---
---
---
---

Notre sélection de produits :

1,50 €
1,50 €
12,00 €

Câble de frein mob MBK 1.80m

Loading...

Articles en rapport